Comment calmer une poussée dentaire chez le nourrisson ?

Publié le : 22 novembre 20214 mins de lecture

La période des premières dents d’un bébé n’est pas souvent un long fleuve tranquille. De plus, c’est une épreuve pouvant durer pendant un certain moment… jusqu’à ce que, enfin, la petite quenotte blanche apparaisse en dehors de la gencive. Environ un bébé sur 2000 naît avec déjà un ou deux dents, mais pour la majorité, c’est vers l’âge de 4 mois. Mais joues rouges, bébé grognon, pleurs, diarrhée, il est toujours difficile de passer par les poussées dentaires, alors comment faire pour les soulager au mieux? ​

Poussées dentaires: c’est quoi?

Une poussée dentaire, c’est quand les premières dents dites temporaires ou primaires aussi connues comme « dents de lait » vont se mettre en place dans la bouche. Les dents se forment dans les os des mâchoires. Progressivement, elles s’y déplacent pour en sortir, ensuite elles vont traverser la gencive pour apparaître finalement dans la bouche du bébé. Ces dents vont par la suite continuer leur progression jusqu’à la sortie de toute la couronne de dents. Alors, seule la racine reste dans l’os des mâchoires. Cela marque la fin de la poussée dentaire.

Les douleurs lors de la poussée dentaire

En général, les premiers signes très évocateurs de la poussée dentaire sont une hyper salivation et aussi beaucoup de douleurs. Ces douleurs proviennent des mouvements des dents à l’intérieur de l’os de la mâchoire ou lorsqu’elles passent à travers la gencive. Il pourrait y avoir une inflammation locale marquée par la gencive enflée, les pommettes rouges. Une hyper salivation peut généralement se produire et elle est nécessaire parce qu’elle garde la bouche du bébé bien hydratée et va protéger la gencive pendant la poussée. Un menton irrité et rouge à cause de l’hyper salivation peut apparaître. Des troubles digestifs accompagnées d’une diarrhée aqueuse, acide et un érythème fessier sont très fréquents. Le bébé peut aussi être grognon et pleure facilement. Par la suite, son sommeil va être perturbé à cause la douleur, il perdra l’appétit et il sera très sensible aux infections.

Comment soulager ?

En général, il suffit de quelques mesures simples pour soulager les différents symptômes de la poussée dentaire. Cependant, vous devez faire attention aux gestes dangereux. Tout d’abord, rassurez-le et réconfortez-le doucement. Vous pouvez essuyer son visage avec un linge propre humide et de l’eau thermale afin de prévenir toute irritations à cause de la salive. De plus, il est possible de frotter doucement la gencive avec un linge propre et humide ou un doigt lavé mais vous ne devez surtout pas utiliser d’autres techniques. Vous pouvez aussi utiliser un calmant local que vous appliquerez avec un doigt bien propre. Et si le bébé mange déjà des yaourts ou des compotes, vous pouvez lui donner des aliments bien froids car cela aide au soulagement.

Plan du site